Répéter et relayer un hotspot Wifi

Pourquoi relayer un Hotspot wifi?

– mes parents n’ont pas de connexion à internet (hormis un vieil accès RTC à Free qui marche encore et atteint 46Kbps avec le vent dans le dos, mais c’est lourdingue le RTC)
– ils n’ont ni l’intention ni l’intérêt de se prendre un abonnement ADSL (à payer tous les mois) pour l’usage qu’ils ont d’internet: pas d’usage de l’ordinateur et pas d’usage d’internet. Et je ne passe que de temps en temps chez eux.
– il y a deux hotspots Neuf WiFi dans leur village, et je suis client de Neuf/SFR (donc j’ai mes indetifiants pour y accéder). Mais on les capte difficilement (à 1% de signal, juché sur un escabeau avec le portable en bout de bras, et dans certains coins de la maison uniquement)
– je ne vais pas cracker le WEP du voisin d’à côté et qu’on reçoit très bien, car c’est illégal
pas moyen de s’arranger avec un voisin du village pour partager un abo ADSL via wifi. Je ne vais pas m’étendre sur ce point, mais dans ce village il n’y a vraiment pas moyen…
j’aimerai bien un accès à l’internet quand je passe chez mes parents. Ça me permettrait de rester des weekends plus étendus chez eux (car je travaille avec le net) et de les initier un peu aux joies du réseau (d’abord web et e-mails).

Bref pour moi la meilleure solution, la plus flexible, la moins couteuse est d’attraper le signal du hotspot Neuf WiFi trop éloigné (via un routeur wifi) et de le relayer jusqu’à la maison avec un signal acceptable.

La solution passe par DD-WRT

Pour ceux qui ne connaissent pas dd-wrt, il s’agit d’un firmware alternatif à noyau linux, porté sur pas mal de routeurs wifi (notamment ceux à base de chipset Broadcom ou Atheros). Ce firmware permet d’utiliser pleinement son routeur bien au-delà des fonctionnalités généralement incluses en standard (qui représentent à peine 10% de ce que votre routeur est capable de faire).
Il possède, entre-autre, une fonctionnalité bien sympathique nommée Universal Wireless Repeater, qui va bien me servir.

D’abord il vaut mieux se documenter un peu sur ce qu’est DD-WRT grâce au wiki dédié, puis trouver du matériel compatible grâce à la base de données des routeurs ou à la liste du wiki à propos des routeurs supportés qui me semble plus à jour.
Lire, lire et lire!!! Il y a des méthodes différentes de flashage pour certains routeurs (certaines très simples, d’autres très lourdes et délicates), des versions différentes de dd-wrt selon les routeurs, leur chipset et capacité en ram et cpu… Une mauvaise manipulation, une mauvaise version et vous pouvez flinguer votre routeur (to brick a router). Flasher le firmware d’un matériel n’est jamais une opération anodine!
Bref n’hésitez pas à vous documenter, bien parcourir le forum, le wiki, les pages de wiki et topic du forum dédiées à votre matériel, les avertissements… avant de vous lancer.

Évidemment flasher son routeur vous fait perdre la garantie, donc à ne pas faire sur du matériel neuf si vous n’êtes pas prêt à en assumer les conséquences. Mieux vaut utiliser un routeur qui ne vous sert plus, ou trouver une bonne affaire en occasion.

Note: je ne ferai aucun support dans les commentaires aux gens ayant deux mains gauches et un demi cerveau, qui n’arrivent pas à respecter les procédures à la lettre et à installer et/ou utiliser dd-wrt. Il y a des milliers de pages et de ressources, de nombreux sujets de discussion sur les wiki et forums, donc apprenez à lire… et Google est aussi votre ami.

Universal Wireless Repeater (répéteur sans fil universel)

C’est cette fonctionnalité de DD-WRT qui nous intéresse ici. Elle est décrite entièrement sur le wiki pour les routeurs à base de chipset Broadcom.

Grosso-modo (je ne vais pas vous refaire la page du wiki), en mode Repeater cela consiste à utiliser votre interface réseau wifi comme un client wifi qui se connectera à une autre borne (pour récupérer l’accès au net), puis de créer sur cette même interface une autre interface réseau, virtuelle cette fois-ci, et qui fonctionnera comme un point d’accès et enfin de « bridger » le tout.
L’interface virtuelle sera donc votre « borne wifi » sur laquelle vous connecterez vos ordinateurs, avec son SSID propre et sa sécurité propre (à définir selon vos envies), sa fonction de routage et d’adressage DHCP commun avec les ports LAN de votre routeur (bref le nœud central de votre réseau local). Tandis que l’interface réelle servira tout simplement de port WAN au routeur.

Dans la partie « Wireless Security » vous pouvez définir la sécurité: aucune sécurité sur l’interface wifi principale, puisqu’elle doit se connecter à un hotspot ouvert, et choisissez la sécurité qui vous semble la plus appropriée (WEP=beurk, WPA, WPA2,…) pour votre réseau wifi personnel sur l’interface virtuelle.

Une note toutefois, l’adressage IP fournit par les hotspots Neuf WiFi/SFR WiFi Public sont en 192.168.2.x, donc veillez à mettre la partie réseau local sur une plage d’IP différente (en 192.168.10.x ou 10.0.0.x, etc…) dans Setup > Basic Setup > Network Setup.

J’avais trouvé un bon candidat avec le routeur wifi Linksys WRT150N: flashage vers dd-wrt simplifié, chipset Broadcom, deux antennes. Cependant la puce wifi semble grillée (aucun fonctionnement ni avec le firmware original Linksys, ni avec DD-WRT, la LED du wifi s’allume à moitié), il a du subir un choc électrique.

Je me suis alors rabattu sur le recyclage d’une Fonera (1ere du nom): Fonera 2100, chipset Atheros, une seule antenne. Le flashage de ce petit routeur vers DD-WRT n’est pas simple, mais en suivant bien la procédure on y parvient. Et la fonction « Universal Wireless Repeater » n’est pas supportée pour les routeurs à base de chipset Atheros, cependant une alternative existe.

Pour la Fonera, on fait tout comme décrit la procédure UWR du wiki, excepté dans la partie Wireless > Basic Settings.
La Fonera ne dispose pas du mode « repeater », on va donc configurer l’interface physique comme client et créer une interface virtuelle à laquelle vous donnez le nom de votre choix (SSID) et qui servira à votre réseau wifi personnel, et mettre le tout en « Bridged » (Pas la peine de mettre de nom à Wireless Network Name pour l’interface physique pour l’instant, on verra dans la partie suivante pourquoi).

Grosse limite avec la Fonera: étant donné que c’est une manière atypique d’utiliser le wifi et que ce n’est pas un mode répéteur naturel, l’existence et le fonctionnement du réseau wifi sur l’interface virtuelle sont conditionnés par le fait que l’interface physique soit connectée à une borne. En mode répéteur, dans le fonctionnement normal les deux sont indépendantes et votre interface virtuelle (et son réseau wifi) fonctionne même si la physique n’est pas connectée.. Donc tant que la fonera n’est pas connectée au hotspot le réseau wifi perso fonctionne pas.
Donc pour l’étape qui suit « Attraper le hotspot », il faut vous brancher à la fonera par cable RJ45 au port LAN, car vous ne pourrez pas y accéder en wifi tant que votre fonera ne sera pas connectée au hotspot et n’aura pas reçu une adresse IP de sa part.

Attraper le hotspot

A vous de trouver le meilleur endroit pour placer votre routeur ou orienter l’antenne. Conseil: dans un grenier c’est souvent un bon choix, car les tuiles gênent moins les ondes wifi que les murs en béton armé, les volets roulants en aluminium, les fenêtre anti-UV, interférences électromagnétiques diverses, etc… d’une maison, et puis il y a moins d’obstacle en ligne de mire si vous êtes situé un peu en hauteur. Personnellement, j’ai mis à profit la cabane de jardin de mon père où il range ses outils: un peu distante de la maison, en direction du hotspot à relier et il y a une prise électrique.

Neuf/SFR a mis en place quelque chose qui va s’avérer un outil bien utile dans notre histoire: une carte des hotspots accessibles au clients Neuf/SFR, sous Google Maps. Donc vous pouvez zoomer, passer en mode satellite ou hybride et repérer où se situent les hotspot par rapport à votre maison. C’est bien pratique pour ensuite sur le terrain estimer les bâtiments ou le relief qui peuvent bloquer les ondes, et donc positionner et orienter au mieux votre antenne.

Je vous conseille fortement de vous munir d’une antenne directionnelle (Yagi ou parabolique), ou de vous en fabriquer une. Si les ou l’antenne de votre routeur n’est pas démontable pour la remplacer par une directionnelle, vous pouvez toujours vous fabriquer pour 0€ des réflecteurs directionnels, ça donne de bons résultats.
Pour la Fonera, je me suis équipé de la Fontenna. Cette antenne conçue par Fon est de la vrai daube car elle n’amplifie pas terriblement (bien en deçà de ce qui est annoncé sur la papier), mais elle présente deux avantages de poids: elle rayonne beaucoup vers l’avant (pour choper le signal du hotspot) et un peu vers l’arrière (assez pour couvrir correctement ma maison qui est juste à proximité) et surtout elle est totalement étanche (pour être placée en extérieur à distance, avec le routeur bien à l’abri des intempéries).

Réglez votre interface wifi principale (dans Wireless / Basic Settings) sur le canal 11. Les hotspots Neuf WiFi / SFR WiFi Public sont toujours sur ce canal, donc ça ne sert à rien de perdre du temps inutilement à scanner tous les canaux (et ça évitera que le routeur re-scanne tout s’il perd le signal).
– Pour les chipset Broadcom c’est Wireless Channel à 11
– Pour les chipset Atheros c’est ScanList à 2462 (2462 c’est la fréquence en Mhz du canal 11)

Appliquez les modifications, puis allez dans le menu Status > Wireless, tout en bas de la page un bouton Site Survey vous permet de voir la liste des point d’accès qui ont été repérés lors des scans et leur niveau de signal. Vous pouvez alors affiner l’orientation de votre antenne afin d’avoir le meilleur signal possible pour Neuf WiFi ou SFR WiFi Public (c’est la même chose mais privilégiez « SFR WiFi Public », car je pense que Neuf WiFi va disparaitre à terme pour ne laisser visible que la marque SFR). Puis cliquez sur « join » afin de définir le hotspot voulu comme point d’accès.
On aurait pu juste mettre le nom du SSID du hotspot directement à la main dans la partie Wireless > Basic et le laisser se connecter tout seul (c’est ce que fait l’action « join »), mais passer par Site Survey et Join permet de s’assurer de deux choses:
– éviter les fautes de frappe dans le nom du SSID (et notamment les majuscules…)
– s’assurer que l’antenne est globalement orientée dans la bonne direction et que votre box voit déjà un ou des signaux wifi.

Votre petit relais va se connecter au SSID défini (le hotspot) et obtenir une adresse IP WAN automatiquement, affichée en haut à droite de votre interface de gestion.

Cette image n’est pas représentative, vous aurez une IP du style 192.168.2.x

Note: par la suite une fois connecté au hotspot vous pourrez aussi voir le niveau de signal (et encore affiner l’orientation de l’antenne) depuis le menu Status > Wireless, en bas de page le niveau et la qualité du signal.

Si jamais votre relais se déconnecte il rescannera automatiquement le canal 11 (car on a pris la précaution précédemment de ne limiter qu’à ce canal) et cherchera à se connecter toujours au même hotspot par son SSID.

Voilà, le gros du boulot est fait. Désormais tout est automatique. Votre relais sera constamment connecté en wifi au hotspot (s’y reconnectera automatiquement de temps en temps pour renouveler l’IP en DHCP), et votre wifi local est actif et diffuse sur le même canal 11 avec un nom de réseau que vous avez défini (SSID) et sa sécurité propre (je vous recommande WPA2). Donc vous seul où ceux à qui vous aurez donné le mot de passe pourront s’y connecter.

Connectez-vous à votre relais en wifi (votre ordinateur va alors se voir attribuer une adresse IP locale), ouvrez votre navigateur web et allez sur n’importe quelle adresse web (ex: www.google.fr). Vous allez alors être redirigés sur la page du portail https://hotspot.neuf.fr

Vis-à vis de Neuf WiFi comment ça marche?

Les hotspot Neuf WiFi / SFR Wifi Public installés sur les neufbox de chaque clients sont en fait des portails captifs basé sur chillispot.
Une fois connecté au hotspot vous ne pouvez aller nulle part sur internet excepté sur la page d’authentification (tout autre trafic est bloqué). Utilisez alors vos identifiants Neuf ou SFR, les mêmes que pour vous connecter à votre interface client sur www.sfr.fr et consulter vos factures.

Cette authentification s’effectue sur un serveur RADIUS centralisé de SFR/Neuf (donc même pas la peine d’essayer de hacker le hotspot, pour les plus brute-force d’entre-vous). Une fois authentifié sur le serveur radius, celui-ci autorise sur le hotspot votre machine via son adresse MAC à avoir accès au reste d’internet, pendant une session de 2h.
Le truc bien c’est que dans le cas d’un répéteur de wifi, c’est l’adresse MAC de votre borne qui est utilisée et validée. Donc tous les clients connectés sur votre borne wifi auront accès au net durant cette session, puisque votre borne fait client wifi d’un côté vis-à-vis du hotspot Neuf WiFi et routeur de l’autre côté sur votre réseau wifi à vous pour vos ordinateurs 😉 .

J’ai pu tester avec 3 ordinateurs connectés simultanément en wifi sur mon relais , ça marche nickel. Il suffit que l’un d’entre-eux ait initié une session pour que les autres aient accès au net sans besoin de faire quoi que ce soit.

Bien-sur, Neuf WiFi est extrêmement limité: le nombre de ports ouverts est ridicule, c’est juste bon pour faire du web (80 et 443) et du mail non sécurisé et c’est tout (on verra comment contourner ça dans un prochain article). Au niveau bande-passante le propriétaire de l’abonnement ADSL et de la box est toujours prioritaire et il ne vous restera que ce qui ne sera pas utilisé par lui.

Je vous déconseille fortement de passer vos identifiants Neuf/SFR à des personnes dont vous n’avez pas une extrême confiance!!! Car avec vos identifiants, on peut aller sur l’interface client de gestion de votre compte, récupérer vos informations personnelles (adresse, facturation, liste des appels téléphoniques), intercepter vos communications téléphoniques, changer votre compte, commander ou annuler des fonctionnalités ou des options payantes, régler des achats dans des boutiques en ligne. Donc à part si vous souhaitez laisser la porte ouverte au vol de votre identité, de vos informations et vous récupérer une facture ADSL de 3000€, ne partagez pas vos identifiants avec des inconnus (ou avec des proches de peu de confiance qui risquent de les refiler à des inconnus)!

Par la suite…

Il faut que j’enquête un peu, mais vu que DD-WRT permet de passer des commandes en cli et utiliser cronjob, peut-être est-il possible d’automatiser l’authentification au portail du hotspot grâce à curl et ne plus rien avoir à faire manuellement.

L’installation chez mes parents fait parti d’un plan en trois temps:
1. récupérer un hotspot « Neuf WiFi » en relais
2. initier mes parents à l’usage d’un ordinateur et de l’internet (OS libre inside)
3. dépasser les limites et restrictions (à la mode chinoise) de Neuf WiFi pour réellement travailler depuis de tels hotspots grâce à OpenVPN et ne pas faire que du www sur son minitel nouvelle génération.

53 thoughts on “Répéter et relayer un hotspot Wifi”

  1. Pingback: Ubuntu Netbook Remix comme OS pour débutants « Galipe
  2. Trackback: Ubuntu Netbook Remix comme OS pour débutants « Galipe
  3. Dadoubou says:

    Article très intéressant !!

  4. jeff says:

    Bonjour,
    Sur la page DD-WRT, où se trouve le lien, je veux être sur de trouver le bon sachant que sur la database « http://www.dd-wrt.com/wiki/index.php/Supported_Devices#Netgear » mon routeur s’y trouve et sur « http://www.dd-wrt.com/site/support/router-database » je ne le trouve pas ? pour info mon routeur est un NETGEAR WNR1000-100PES

    Je te remercie
    Sinon Ton article est très interessant

  5. tof says:

    Et bie je pense que ton routeur n’est tout simplement pas supporté par DD-WRT. (au moins pour l’instant)

    DD-WRT est un système d’exploitation qui n’est pas universel, dans le sens qu’il ne fonctionne pas sur tous les routeurs du monde. Il faut qu’un travail de portage ait été effectué pour qu’il supporte certains composants (notamment le chipset/processeur principal), hors certain constructeurs de chipset ne donnent pas accès aux références et pilotes libre pour qu’un tel travail de portage puisse être effectué.

    le WNR1000 v1 et v3 est en status « WIP » dans le wiki = Work In Progress = travail en cours (en cours de portage et d’adaptation et de tests)

    Et le WNR1000-100PES n’est pas mentionné. Donc surement aucun travail de portage n’a été effectué pour l’instant ou bien est-il tout simplement incompatible à cause de son chipset (Netgear, comme certains autres constructeurs a tendance a acheté des puces issues de différents constructeurs selon le marché).

    Le mieux est d’aller demander sur le forum http://www.dd-wrt.com/phpBB2/ ce qu’il en est pour ton routeur, tu seras ainsi fixé.

    Avertissement: n’installe surtout pas une version de DD-WRT qui n’est pas spécifiquement prévue et signalée (et en utilisant la méthode d’installation spécifiquement indiquée) pour la référence de ton routeur, sinon tu as 99,95% de chance de faire un toaster (rendre le routeur complétement inutilisable et impossible à récupérer).

  6. Christophe says:

    Salut :)

    Merci pour l’article, je vais réaliser exactement la même chose pour permettre à une amie d’accéder facilement à un hotspot et je me demandais quelle conf adopter sur DD-WRT :)

    As tu avancé sur une solution de login automatique avec un script sur le hotspot pour rentrer automatiquement les identifiants SFR ?

  7. tof says:

    Nan je n’ai pas encore fait le script automatique de login sur DD-WRT, car je suis très peu allé chez mes parents ces derniers temps, chez qui j’ai installé ce « relais de hotspot ». Du coup j’ai simplement fait conserver par Firefox le login et le password sur l’ordi de mes parents, ainsi ils n’ont qu’à cliquer sur « j’accepte les conditions » et valider lorsqu’ils ne sont plus loggué avec le wifi SFR.

    En bash script j’entrevois un peu ce qu’il faudrait faire pour l’implémenter sur le routeur:
    – un curl appelant une page web toute simple (à la limite une page web à soit, comme ça on sait quoi attendre en retour)
    -> si ce qu’on reçoit ne correspond pas à la condition que l’on attend (exemple la balise TITLE) et que l’on a vérifié que c’est bien le formulaire du wifi SFR que l’on reçoit alors:
    – un curl qui envoie les bonnes infos de login en POST au formulaire
    sinon on ne fait rien
    – faire tourner ce script de façon régulière grâce à un cronjob

    C’est bien beau vu comme ça, le problème c’est d’anticiper la gestion des cas exceptionnels et des erreurs possibles en retour de la page authentification… peut-être le plus gros boulot 😉

  8. Christophe says:

    Je vais opter pour cette solution dans un premier temps, vu que je vais placer un mini serveur linux derrière le routeur : http://www.n3vision.net/?page=support&p=nwr_php

  9. Christophe says:

    Oui j’avais vu le truc comme ça aussi pour le script. Si j’ai quelque chose qui tient la route, je te fais signe :)

  10. tof says:

    Si tu cherches de quoi te faire un mini serveur linux, je peux te recommander de te pencher sur ça: http://www.galipe.net/articles/plug-computer-destockage-seagate-dockstar/

    Pas cher, silencieux, minuscule (parfait à côté d’une petite Fonera) et qui consomme juste quelques watts
    (attention ça commence à épuiser les stocks chez rueducommerce et topachat, il en reste encore chez cdiscount). J’en ai acheté 3 lorsqu’elles étaient encore à 15.50€ 😉

    Je suis actuellement en train de « m’amuser » dessus:
    Debian + Nginx/PHP5/Sqlite + MPD + Samba + Webmin + pleins de trucs sympa que je vais y mettre dessus.

  11. Christophe says:

    Merci pour l’info et l’article que tu as écris !!!!
    J’avais déjà un serveur basé sur cette carte mère : http://www.pcengines.ch/alix2d3.htm mais ça m’avais couté 130 euros il y a 2 ans.
    Après avoir lu ton article, le dockstar est très intéressant !!!! J’en commande un du coup.
    30 euros avec les frais de port : je prends quand même :)

  12. tof says:

    Comme tu vas être possesseur de la petite Dockstar, c’est sur le fil de ce forum qu’un gang d’utilisateurs francophones (dont je fais partie) résume les procédures d’installation, les choses à faire et ne pas faire, les retours d’expériences et tests en tout genre: http://forum.hardware.fr/hfr/OSAlternatifs/Hardware-2/seagate-dockstar-computer-sujet_71314_1.htm

  13. Christophe says:

    Merci :)

  14. luke says:

    bonjour
    pour eviter une reconnection sur neufwifi tous les 2h j’utilise :wifi hotspot loggin automatique free neuf v2.0

  15. luke says:

    on rentre l’ identifiant et le mot de passe la reconnection se fait automatiquement.
    J’ai vu la meme chose pendant mes congés.J’avais une connection wifi gratuit:il y avait une antenne plate connectée en rj45 sur un routeur wifi Linksys avec 2 antennes et le nom du reséau wifi gratuit était nommé DD-WRT.
    Je voudrais savoir comment je peux me fabriquer la meme chose.Si une personne a un schéma et les noms des pièces pour réaliser cela je le remercie d’avance.

  16. tof says:

    Humm une antenne plate en rj45…. je doute que ce soit quelque chose de possible.

    Est-ce que cette « antenne plate » ne ressemblerait pas à ça:
    http://www.google.fr/images?hl=fr&q=access+point+cisco&um=1&ie=UTF-8 ou à ça http://www.ubnt.com/nanostation ???

    Car il s’agit d’un point d’accès sur lequel est branché en réseau le routeur linkys, ça permet de faire un pont long distance avec un autre réseau (exemple relier 2 bâtiments distants de quelques centaines de mètre sur un même réseau wifi). Le point d’accès (ce que tu as vu comme une antenne plate) sert est alors au choix soit de point d’accès, soit client et/ou de bridge selon comment il est relié d’un côté ou de l’autre du réseau.

    Pour la maison principale de mes parents, j’ai utilisé la méthode décrite dans mon article: un routeur wifi avec dd-wrt qui fait répéteur / client-bridge tout-en-un. Mais ça a l’inconvénient que la puissance du signal wifi est partagée entre ses deux rôles: la partie client et la partie routeur wifi. En cas de signal faiblard à chopper c’est pas top.

    Mes parents ont une maison de campagne où le hotspot SFR wifi est encore bien plus loin, plus dur à chopper et donc le signal est trop faiblard pour ce genre d’installation, j’ai du mettre en place une solution qui ressemble assez à ce que tu as vu.
    J’ai utilisé alors dans ce cas un routeur (avec dd-wrt et muni d’une bonne antenne directionnelle) qui pointe vers le hotspot et qui ne sert que de client wifi pour s’y connecter, et il est branché en réseau (rj45) sur un autre routeur qui lui redispatch indépendamment un bon signal sur une autre fréquence (en wifi N 😉 ) dans toute la maison et le jardin 😀
    Parce qu’un AP Cisco c’est du matos professionnel et ça coute la peau du c** et qu’une Nanostation même si plus abordable c’est pas donné non plus (bien que la Nanostation vaille son prix en terme de performances, de qualité et d’optimisation).

  17. luke says:

    bonjour,

    Merci pour ta réponse,je crois que tu as raison.C’est plus un point d’accès que j’ai eu .
    Je t’envoie ces photos (http://www.imageshotel.org/images/luke/img2091.jpg
    http://www.imageshotel.org/images/luke/img2086.jpg) dis moi ce que tu en penses.
    Par contre si je veux faire comme toi c’est à dire » relayer »le wifi d’un neufwifi hotspot ,peux tu me guider pour la mise en place du nouveau firmware dd-wrt car je viens d’acquérir un routeur wrt54gs ver.4 n°serial CGN60EA17907.
    Je débute et donc je pédale un peu dans la choucroute.
    Je suis allé sur le site dd-wrt mais je ne sais pas quels fichiers téléchargés pour le flashage.

  18. luke says:

    bonjour,

    Merci pour ta réponse,je crois que tu as raison.C’est plus un point d’accès que j’ai eu .
    Je t’envoie ces photos (http://www.imageshotel.org/images/luke/img2091.jpghttp://www.imageshotel.org/images/luke/img2086.jpg) dis moi ce que tu en penses.
    Par contre si je veux faire comme toi c’est à dire » relayer »le wifi d’un neufwifi hotspot ,peux tu me guider pour la mise en place du nouveau firmware dd-wrt car je viens d’acquérir un routeur wrt54gs ver.4 n°serial CGN60EA17907.
    Je débute et donc je pédale un peu dans la choucroute.
    Je suis allé sur le site dd-wrt mais je ne sais pas quels fichiers téléchargés pour le flashage.

  19. luke says:

    bonjour,

    C’est bon ,j’ai réussi….. plus tot grace à mon cousin, il a réussi à flasher avec le firmware dd-wrt v24-sp2 micro généric.
    Merci à ton tuto,je capte super bien le signal.
    Encore bravo.
    A+

  20. tof says:

    @luke: désolé je n’ai pas trop puis suivre et te filer un coup de main car ça fait plusieurs semaines que j’oscille entre déplacements et vacances (ouaip les travailleurs indés ça part hors des périodes de vacances scolaires).
    Mais en tout cas je suis content que ton installation soit réussie.
    Si jamais tu veux encore améliorer la captation du signal, tu peux tenter cette technique: http://www.galipe.net/articles/ameliorer-la-portee-de-son-routeur-wifi/ ça marche super bien (testé et approuvé 😉 )

  21. luke says:

    bonjour,
    Je suis content d’avoir de tes nouvelles.J’ai encore un os,tout marchait super bien(flashage+mode répéteur neufwifi) connection automatique sur le hotspot,mais depuis que dalle.Impossible de me connecter.
    J’ai mon réseau qui apparait en dd-wrt mais quand je me connecte rien ni fait ,de plus dans les paramétres réseaux je n’ai pas d’adresse ip.
    Peux tu me dire quoi faire?
    merci

  22. luke says:

    encore une chose ,peux tu faire des captures d’écrans de paramétrages du routeur car j’ai touché pas mal de paramétres
    merci

  23. tof says:

    Je ne peux pas faire de captures car les installations que j’ai faites avec dd-wrt pour mes parents sont maintenant à des centaines de kilomètres de chez moi. Chez moi à Paris j’ai la fibre optique et, au cas où, plusieurs NeufWifi dans mon immeuble. Donc pas besoin de ce genre d’installation.

    Je me rappelle qu’avec la Fonera et dd-wrt en mode répéteur-bridge, tant qu’elle n’est pas connectée en tant que client au réseau cible (Neuf Wifi, dans mon cas) et qu’elle n’a pas obtenu une adresse IP de celui-ci, son propre réseau wifi n’est pas fonctionnel. Le réseau wifi apparaît bien mais il ne donne pas d’adresse en DHCP: bref le bridge n’est pas fonctionnel. Ce fonctionnement n’est pas universel, pour d’autres routeurs ça ne pose pas de problème, cela dépend de la puce wifi qu’intègre le routeur (une puce Atheros dans le cas de la Fonera).
    Donc il te faut vérifier, connecté au routeur avec le cable réseau RJ45 pour voir ce qu’il se passe. Si le routeur ne choppe pas Neuf WiFi et pourquoi? Problème d’antenne, problème de scan des canaux wifi (exemple il scanne le canal 1 au lieu du 11)…

  24. luke says:

    bonjour
    C’est bon j’ai résolu le problème car j’étais connecté en rj45 et j’utilisais firefox pour paramètrer (au lieu de IE.),je pense que mes problèmes viennent de là.
    mais bon j’ai mis plusieurs jours à faire et refaire les tests dans tous les sens et après un bon reset c’est revenu.
    A+

  25. jerome says:

    Bonjour
    Votre article est très interressant, je suis egalement dans le même cas que vous, seulement j’ai pris le problème à l’envers, j’ai acheté un TP-Link TL-WA730RE (avec un port RJ 45).
    je pensais au moins arriver à répeter à 20 mètres la page d’acceuil SFR, mais chaque connexion wifi se retrouve en connectivité limitée ou inexistante…
    J’ai deux questions :
    Pensez vous qu’avec un routeur wifi il soit possible de relayer dierectement en filaire sur un reseau local le hotspot?
    Pensez vous qu’il soit possible de créer une cession internet sur un PC « récepteur » (via un dongle ou carte wifi) et d’ensuite partager cette connexion PC filairement ou par wifi à un reseau local

    Pour info j’ai decourvert un site interressant fournissant un logiciel de reconnexion automatique au hotspot wifi sfr au bout de 2heures avec memorisation des ID :
    http://www.n3vision.net/?page=support&p=nwr_vb

    Merci d’avance pour vos remarques & conseils

    Jérôme

  26. tof says:

    « chaque connexion wifi se retrouve en connectivité limitée ou inexistante » -> problème de réglage DHCP sur votre routeur.

    « Pensez vous qu’avec un routeur wifi il soit possible de relayer dierectement en filaire sur un reseau local le hotspot? » -> Si vous pouvez avoir une borne wifi qui fasse office de client wifi en mode bridge, alors oui. C’est ce que je fais dans la seconde maison de mes parents. Cette borne cliente est branché en filaire sur le port WAN du second routeur (un linksys) qui partage ainsi la connexion du hotspot neuf wifi capté sur notre réseau local (en filaire et en wifi). cf commentaire #14

  27. hal says:

    Super Tutorial, et explication de la demarche.
    J’ai pu faire la meme chose dans la maison de vacances !

    Une fonera, flashée en DD-WRT et cest parti.

    Pour la Fonera, c’est assez simple avec ce tuto
    http://www.dd-wrt.com/phpBB2/viewtopic.php?p=304820
    puis le « logiciel » fon flash
    dont le lien se trouve dans le paragraphe Flashing du tuto dd-WRT
    http://www.dd-wrt.com/wiki/index.php/LaFonera_Software_Flashing

  28. Zinyth says:

    Concernant la connexion automatique au point d’accès, c’est facilement réalisable avec Wget. Il suffit de faire un post avec le nom d’utilisateur / mot de passe vers la page du hotspot.

    Après pour ce qui est du renouvellement, soit refaire le post toutes les 2 heures (peut etre un peu bourrin ?) ou faire un script qui permet de tester si l’accès à Internet existe.

  29. tof says:

    Je pense que Curl est plus approprié que Wget pour cela, afin d’envoyer les infos user/mdp au formulaire en POST ainsi que l’acceptation de conditions générales.
    Pour tester si l’accès internet existe, une solution peut-être de vérifier si un NDD connu et maîtrisé correspond bien à son adresse IP (et non à une redirection par DNS effectuée par le portail captif du hotspot).
    Le plus délicat ce n’est pas d’implémenter ce script mais plutôt toutes les règles d’exceptions: le hotspot ne répond pas ou pas assez vite, la connexion qui est allé se caler sur un autre hotspot SFR WiFi à proximité, vérifier le certificat pour ne pas filer ses identifiants SFR à un hotspot voyou, etc, etc, etc… (et il y a sûrement un paquet de « etc »).

    Perso, j’ai un peu changé ma config avec une Nanostation pour capter le signal bien plus loin et bien mieux et la Fonera juste pour ré-émettre localement. Mes parents ont mon couple login/MPD enregistré dans Firefox et ils n’ont qu’à cocher « accepter les conditions générales » et cliquer sur Envoyer pour relancer la session.

  30. Phill says:

    Bonjour,
    Je vois que la discution est d’un niveau tres elevé !!!
    J’ai un probleme de connection aux hotspot freewifi que je vois de mon appartement en ville, j’ai essayé avec plusieurs pc portable, et jai meme acheteé 2 carte wifi usb alpha networks, AWUS036H 500mw et AWUS050H wifi N 500mw, avec la premiere je vois bcp de reseaux avec des signaux tres fort comme -59db, et impossible de me connecter a aucun ???
    avec la deuxieme carte qui est en wifi N 500mw, j’ai resussi a faire qq connections, mais les debit etait pas terrible, 200/300kb/s et cela ne marche pas toujours non plus !!!
    tjrs le meme probleme revient, le dhcp du hotspot freewifi ne me donne pas d’adresse ip, ni meme les autres hospot sfr, et autres reseau avec la carte AWUS036H que j’ai achete d occasion sur un site connu qui a garantie qu’elle fonctionnait !
    Parfois le hotspot freewifi me donne une ip mais pas d’acces internet ou alors tres lent = 50Kb/s ou 150Kb:s
    POuvez vous m,aider a trouver une solution ?
    Comment cela se fait que le hotspot freewifi, avec un signal de -70/-68dbm ne donne pas d adresse ip !!!
    Aider mois svp merci !!!!

  31. tof says:

    Petit tuyau: http://www.debianworld.org/tlc.gerer.la.vitesse.connexion.wifi
    En gros ne pas essayer de synchroniser à la vitesse maximum, car ta carte wifi et la couche logicielle qui gère le wifi va sans-cesse essayer de se connecter au plus haut débit avec l’AP (le hotspot dans ce cas), puis descendra de débit s’il n’est pas stable, redescendra ensuite par palier jusqu’à avoir une bonne stabilité de connexion et si OK re-essayera à débit plus haut… Il tentera régulièrement de renégocier la connexion et le débit avec l’AP, bref c’est sans fin et ça nuit à la possibilité d’une connexion stable.
    De surcroît, ta carte wifi (comme quasi toutes) a une meilleure sensibilité à débit plus bas: http://www.awus036h.fr/?keepThis=true&TB_iframe=true&height=400&width=700 .
    En plus sur un hotspot ça ne sert strictement à rien de synchroniser au max! Ben ouaip quel intérêt de synchroniser à 54Mbps pour au final n’en utiliser que la partie internet qui ne sera jamais à ce débit là (rappel: les hotspots des FAI n’utilisent qu’une bande passante marginale non-utilisée de la box d’un client, donc si t’as 10% de la bande passante d’un abonné ADSL à 8Mbps, soit du 800Kbps vers Internet (~90Ko/s), estime-toi heureux). Le hotspot c’est une solution d’appoint!
    Donc mieux vaut forcer la connexion direct au débit le plus bas 1Mbps ou 6Mbps (selon les caractéristiques de ton matériel), tu as tout à y gagner. Pour faire cela sous GNU/Lnux, il y a le lien que je t’ai mis en début de ce commentaire, sous Windows je ne sais pas… c’est un OS qui m’est devenu étranger.

    Et pour te dire que cela marche: désormais j’utilise une Nanostation de chez Ubiquity chez mes parents, et les connexions au hotspots qui m’était complètement instables à 1 Km de distance passent désormais tranquille quand elles sont forcées à 1Mbps.

    Note: synchroniser le wifi au débit max c’est intéressant uniquement chez soi, en réseau local 😉

    Autre problème possible: les hotspots des FAI ont tous le même SSID (nom de réseau wifi). Du coup en milieu urbain ça peut poser des problèmes.. Je m’explique: tu captes 5 FreeWifi dans ton entourage, mais ils ont tous le même nom… et ton système ne va t’en afficher qu’un seul et faire cette abstraction car normalement avoir le même SSID c’est prévu pour le mode « relais » (avec authentification commune, DHCP commun, etc…), hors là ce n’est pas le cas. Du coup ton système risque de zapper régulièrement de hotspot en hotspot qui possèdent le même SSID, ce qui ne poserait aucun problème s’il s’agissait d’un réseau wifi unique avec des relais, mais là chaque hotspot gère le DHCP et l’authentification au réseau. Et si tu te connectes au FreeWifi #1 (sans le savoir puisque tu ne vois qu’un SSID), puis tu t’identifies via l’interface web et bien il est possible qu’à peine 5 minutes plus tard ton système se soit connecté (sans t’avertir, au grès du vent et des ondes) au FreeWifi #2 sur lequel tu n’es pas identifié.
    -> Dans ce cas: repérer avec un petit outil d’analyse des ondes et des réseaux wifi environnants LE hotspot exact qui présente le meilleur niveau de sensibilité et forcer la connexion à celui-ci uniquement, grâce à son adresse MAC (qui elle est unique).

  32. Lidia says:

    Bonsoir, je souhaiterai savoir si lorsqu’on est connecté via un hotspot, sfr en l’occurence, est ce qu’on a une adresse IP fixe? en d’autre terme s’il y a eu quelconque utilisation frauduleuse peut on remonter à la personne sachant qu’elle utilise un réseau wifi public avec des identifiants qui ne sont pas en son nom …
    merci d’avance pour votre réponse

  33. tof says:

    Humm, l’adressage IP fixe n’a strictement rien à voir là-dedans…

    Mais voici un lien qui pourra répondre à ta question: http://www.freenews.fr/spip.php?article9291

    Concernant FreeWifi: l’utilisateur FreeWifi a une adresse IP différente de celle de l’utilisateur final de la box
    Concernant SFR Wifi: l’utilisateur SFR Wifi a la même adresse IP que l’utilisateur final de la box, mais SFR conserve les logs des connections SFR Wifi en cas de problème avec Hadopi (ou de problème tout court).

    Je ne t’encourage pas à faire des utilisations frauduleuses avec ce système, car tu laisseras d’autres traces que simplement une IP 😉

  34. luke says:

    boniour
    il y a un logiciel gratuit du nom de connectify-me qui permet de créer son wifi et de le partager.
    On peut le protéger avec mot de passe.
    voir site:http://www.connectify.me/

  35. Natha says:

    Bonjours,
    Je voudrais effectué la meme manip, pour pouvoir étendre un hotspot SFR distant.

    Je le capte près d’une fenêtre avec différents smartphone.

    Je ne m’y connais pas en terme de routeur, et je voudrais savoir si n’importe quel routeur, pourvu qu’il puisse est flashé avec dd wrt, est capable de répéter le signal wifi, ou faut-il un « routeur-répéteur » ?

    Dans les deux cas, que me conseillez vous comme routeur, si possible pas très cher et facilement flashable avec dd wrt ?

    Merci de vos réponses

  36. tof says:

    @Natha: J’aurai tendance à dire « oui », du moment que ton routeur peut être flashé avec DD-WRT ce sont des fonctionnalités propres à DD-WRT qui gèrent ça.
    Après selon le chipset qui anime le routeurs certains sont plus en clin à pouvoir utiliser la fonctionnalité Universal Wireless Repeater ou Repeater Bridge, mais dans les deux cas cela permet de faire ce que tu souhaites.

    Après perso, j’ai laissé tombé cette solution pour quelque chose de plus robuste en terme de perf/captation du signal avec une Nanostation (POE, étanche, etc…) en client pour capter le signal dehors bien loin + un routeur standard comme AP, les 2 reliés en ethernet. Donc je ne saurai pas trop quoi te conseiller. Le mieux serait de demander sur le forum de DD-WRT un conseil de routeur où la manip de flashage est la plus simple possible: balancer le fichier du nouveau firmware sur l’interface web d’administration du routeur, redémarrer, faire un reset et voilà (car pour certains modèles le flashage peut s’avérer un vrai parcours du combattant). De mémoire certains Linksys le permettent très facilement, et dans la séries des WRT320N, WRT620N tu peux trouver de bonnes affaires sur ebay pour ce genre de routeurs performants à bon prix (~20 euros). Mais renseigne-toi quand même avant l’achat.

    @luke: c’est sympa Connectify-Me, ça peut sûrement dépanner des gens, mais dans mon cas mon OS (Ubuntu) a déjà en standard la fonction de relais wifi pour mon laptop, sur mon smartphone (Android) c’est aussi en standard sans besoin d’une appli pour ça et puis pour le cas de signal wifi trop éloigné chez mes parents je me vois mal laisser un laptop sur le toit de la maison pour renvoyer le signal 😉
    Mais ça doit pouvoir dépanner pour certains usages sous Windows, comme à l’hôtel.

  37. top_nullus says:

    Bonjour,

    J’ai beaucoup aimé le contenu de cet article.
    J’espère qu’il n’est pas trop tard pour parler de la fonera 2100.

    J’ai suivi à la lettre les explications de : « http://www.dd-wrt.com/wiki/index.php/LaFonera_Software_Flashing »
    et le résultat final est que ça ne fonctionne pas vraiment.
    Depuis je sillonne le web à la recherche d’infos ou de solutions, mais je n’ai encore rien trouvé.

    firmware fonera original 0.7.1.r1
    Que ce soit avec le v24 RC6.2 ou le v24 RC7, j’ai le même résultat final.
    Pas d’accès en wifi au ssid dd-wrt de la fonera pour pouvoir configurer dd-wrt.

    Il semblerait que la fonera reboot en boucle, voici le résulta d’un ping :
    c:\>ping 192.168.1.254-t
    …….
    Erreur matériel.
    Délai d’attente de la demande dépassé.
    Délai d’attente de la demande dépassé.
    Erreur matériel.
    Erreur matériel.
    Erreur matériel.
    Erreur matériel.
    Erreur matériel.
    Erreur matériel.
    Impossible de joindre l’hôte de destination.
    Impossible de joindre l’hôte de destination.
    Impossible de joindre l’hôte de destination.
    Impossible de joindre l’hôte de destination.
    Impossible de joindre l’hôte de destination.
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=27ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=2ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=17ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=4ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=2ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=1ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=9ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=37ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=24ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=12ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=8ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=4ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=9ms TTL=64
    Délai d’attente de la demande dépassé.
    Délai d’attente de la demande dépassé.
    Délai d’attente de la demande dépassé.
    Délai d’attente de la demande dépassé.
    Délai d’attente de la demande dépassé.
    Délai d’attente de la demande dépassé.
    Erreur matériel.
    Délai d’attente de la demande dépassé.
    Délai d’attente de la demande dépassé.
    Erreur matériel.
    Erreur matériel.
    Erreur matériel.
    Erreur matériel.
    Erreur matériel.
    Erreur matériel.
    Erreur matériel.
    Erreur matériel.
    Erreur matériel.
    Impossible de joindre l’hôte de destination.
    Impossible de joindre l’hôte de destination.
    Impossible de joindre l’hôte de destination.
    Impossible de joindre l’hôte de destination.
    Impossible de joindre l’hôte de destination.
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=122ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=2ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=33ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=4ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=2ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=8ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=6ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=87ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=29ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=21ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=10ms TTL=64
    Délai d’attente de la demande dépassé.
    Délai d’attente de la demande dépassé.
    Délai d’attente de la demande dépassé.
    Délai d’attente de la demande dépassé.
    Délai d’attente de la demande dépassé.
    Délai d’attente de la demande dépassé.
    Erreur matériel.
    Délai d’attente de la demande dépassé.
    Délai d’attente de la demande dépassé.
    Erreur matériel.
    Erreur matériel.
    Erreur matériel.
    Erreur matériel.
    Erreur matériel.
    Erreur matériel.
    Erreur matériel.
    Erreur matériel.
    Erreur matériel.
    Impossible de joindre l’hôte de destination.
    Impossible de joindre l’hôte de destination.
    Impossible de joindre l’hôte de destination.
    Impossible de joindre l’hôte de destination.
    Impossible de joindre l’hôte de destination.
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=94ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=23ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=12ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=3ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=2ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=4ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=16ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=17ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=1ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=6ms TTL=64
    Réponse de 192.168.1.254 : octects=32 temps=8ms TTL=64
    …………….

    Avec firefox, « le délai d’attente est dépassé » pour :
    http://192.168.1.1
    http://169.254.255.1
    http://169.254.255.1:8080

    Pas de réponse par SSH avec Putty.

    Avec Putty, j’accède au RedBoot quand je redémarre la Fonera par Telnet sur 169.254.255.1 port 9000, mais pas sur le port.

    A partir du prompt RedBoot, J’ai refait plusieurs fois « Step 9 – Flashing the La Fonera » avec l’un ou l’autre firmware = même résultat

    Idem pour « Resetting NVRAM ».

    J’ai lu qu’il y aurait une erreur pour SSH sur :
    http://myfonblog.blogspot.fr/2008/08/hacking-la-fonera-part-1-dd-wrt.html?showComment=1265506772277#c3916516587267023224
    ——————————————–
    your guide also has the wrong IP address coded inside the enablessh.html file.
    ——————————————–
    et sur
    http://wiki.francofon.fr/index.php/Accueil/tuto_fonera/enable_ssh_without_cable
    ——————————————–
    (Note: si vous êtes connecté en filaire sur la Fonera avec un cable ethernet, il faut remplacer 192.168.10.1 par 169.254.255.1) ——————————————–

    Que puis je faire maintenant pour avoir dd-wrt qui fonctionne sur la fonera ?

    Par avance merci de votre attention et de vos réponses détaillées

  38. tof says:

    bonsoir à tous, moi j’aimerai savoir ci c’est possible de me servir de l’onglet commande / shell

    pour que le routeur s’auto-authentifie sans avoir besoin de pc ?

    j’ai beau cherche sur google, je ne trouve rien de rien.

  39. ced says:

    Bonsoir à tous,
    Dites moi, avez vous réussi à incorporer un script de login automatique à freewifi dans le DD-WRT ? Car celà m’intéresse beaucoup, j’aimerais créer un accès distant via cette astuce. Ou du moins Tof a t’il réussi à mettre le hwr de n3vision dans une dockstar. Merci

  40. Valentin says:

    Bonjour,
    J’ai trouvé un script php (php cli) pour une reconnexion automatique au réseau SFR, je l’ai testé et il fonctionne. Le problème c’est qu’il faut installer php via la console sur dd-wrt et je n’y connais absolument rien ! Si quelqu’un peut m’aider ce serait sympa, en échange je serais ravi de rédiger un petit tuto.

    Merci d’avance et bon week-end !

  41. Hizaack says:

    Bonjour,
    J’ai déménagé, et je suis dans le même cas que vous et je découvre tout juste ce système en venant de faire une recherche.
    Je me demandais, au lieu d’utiliser le routeur avec deux interfaces (physique, virtuel), est-il possible de rediriger le trafic de l’interface physique réelle (connecté au hotspot) sur les ports LAN ?

    Merci de l’éclaircissement,
    Cordialement,

  42. tof says:

    Bonjour @Hizzack,

    Oui c’est tout à fait possible, et même plus simple en fait. La machine sera alors à la fois la fonction de « client Wifi » pour chopper le signal extérieur et de « routeur » sur ton LAN (avec fonction DHCP, etc…). Donc tu peux sois l’utiliser comme routeur principal, soit de dire à ton routeur de choper l’accès au net depuis cette machine.

    Si tu n’as pas du matériel à recycler pour ce projet et que tu dois en acquérir pour ce projet, je te recommande plutôt de regarder si tu peux trouver d’occasion une borne Nanostation ( http://www.ubnt.com/nanostation ), elle remplie ce rôle à merveille (elle est conçue pour ça), avec en plus de super performances en signal wifi, hyper stable et fiable, dehors même par temps de gel pour choper le wifi. J’en ai trouvé aux environ de 40€ d’occaz et c’est au final ce que j’ai adopté comme solution.

  43. AnisVR6 says:

    salut
    je suis un peu dans le même cas que toi dans une résidence universitaire avec mon abonnement wifi je peut utiliser qu’une seul adresse mac (donc un seul peripherique)
    donc je suis a la recherche d’un routeur (avec port usb ) le moins chère
    le seul que j’ai trouver c’est ça
    http://www.materiel.net/connexion-wi-fi/d-link-dir-505-82487.html
    si vous avez une autre solution qui soit compatible aussi dd-wrt
    merci

  44. mpierrat25 says:

    Ça y est j’ai adapter un script de connection automatique marchant sur FreeWifi et SFR WIFI FON.
    Me contacter pour le récupèrera.

    Bon surf

  45. mpierrat25 says:

    Ça y est j’ai adapté un script d’auto-connexion
    Ça marche pour FreeWifi et SFR WIFI FON

    Me contacter pour le récupérer

  46. tof says:

    @AnisVR6: Lors d’un atelier de présentation de la PirateBox auquel j’avais participé, j’ai remarqué justement un petit routeur qu’ils utilisaient, qui s’alimente en USB (il l’alimentaient même avec une petite batterie solaire 5V), et sur lequel ils faisaient tourner OpenWRT. C’est le modèle TP-Link TL-MR3020. Il est possible de le trouver pour une trentaine d’euros ou moins.
    http://www.tp-link.fr/products/details/?model=TL-MR3020

    Et ya plein de tutoriels sur le web pour installer et configurer DD-WRT et OpenWRT dessus et donc en faire ce que l’on veut 😉

  47. Benoit says:

    Bonjour,

    Comment te contacter mpierrat25 ?

    Merci d’avance de ta réponse.

    Bonne soirée.

  48. tof says:

    Bonjour Benoit,
    son adresse est son pseudo suivi de @free.fr 😉

  49. soso says:

    je cherche a adapter un script de connection automatique de dd-wrt sur hotspot SFR WIFI FON avec mon routeur Linksys WRT54G svp.

    I am trying to adapt a script connection automatic dd-wrt on hot-spot SFR FON WiFi router with my Linksys WRT54G please..

  50. mpierrat25 says:

    @soso, Benoit,

    mpierrat25@free.frll

  51. mpierrat25 says:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>